Un cesar ou un visa

Un cesar ou un visa
Julie Lautier 26 février 2016

Ainsi Loubna Abidar la courageuse actrice de Much Loved de Nabil Ayouch est nommée ce soir aux Cesars. Ainsi le cinéma français souhaite récompenser son immense talent. Ainsi la France lui déroule le tapis rouge, les grandes maisons l’habilleront, la coifferont, la laqueront et la couvriront de bijoux. Et pourtant, ne nous trompons-nous pas de récompense ?

Car en risquant sa vie en jouant dans ce film et en osant dénoncer la prostitution au Maroc, Loubna Abidar est aujourd’hui menacée de mort. Elle a aussi subi une sévère agression dans son pays et pire encore est privée de sa fille.

Aujourd’hui, en ces temps où la liberté d’expression est sérieusement menacée, ne devrions-nous pas plutôt récompenser son courage en lui offrant un visa ?

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest