Révise ta FIAC !

Révise ta FIAC !
Julie Lautier 16 octobre 2017

En attendant le coup de sifflet de l’ouverture de la FIAC jeudi 19 octobre prochain, retour sur quelques artistes emblématiques de cette édition à venir ! Si la présence de nombreuses galeries du monde entier nous réjouit, la FIAC ne se résume pas à être une simple foire pour autant. Elle est un aussi un parcours d’œuvres initié par sa talentueuse directrice Jennifer Flay et offre la possibilité à des artistes d’investir l’espace public et de proposer des installations monumentales.

MATT MULLICAN // A découvrir devant le Petit Palais

Cet artiste californien sera présent pour l’édition 2017 avec des bannières reprenant les 5 couleurs qui caractérisent le monde selon lui. Cette installation forte offre une occasion de découvrir le vocabulaire et le concept qui caractérise l’œuvre de Matt Mullican.

WANG WEI // À découvrir avenue Winston Churchill

Wang Wei, artiste emblématique de la scène chinoise propose de découvrir son oeuvre  Natural History 4 (square), une plate-forme en mosaïques qui reprend les motifs typiques trouvés à Dongguan dans la province de Guangdong. Artiste d’installation multidisciplinaire, il utilise comme à son habitude un matériau traditionnel chinois qu’il s’amuse à déplacer et à mettre en scène ici à Paris. Le spectateur peut alors explorer cet environnement atypique.

JIM DINE // À découvrir dans le jardin des Tuileries

Jim Dine, artiste américain a créé avec la manufacture de Sèvres un ensemble composé de dix vases sur lequel on peut deviner des poèmes manuscrits. On y lit ainsi une réflexion sur le pouvoir des mots.

ALI CHERRI // À découvrir dans le Jardin des Tuileries

L’artiste libanais Ali Cherri revisite la Flying Machine et rend ainsi hommage à ceux qui l’ont rêvé, imaginé, tel que le savant arabe Abbas Ibn Firnas ou bien sûr Da Vinci. Ali Cherri la réinvente, la désordonne et la bouscule en créant une structure imposante, proche d’une guillotine à laquelle il oppose de ailes légères. Il utilise pour cette installation du bambou,des roseaux et fait appel à la taxidermie qu’il affectionne particulièrement, ce qui lui permet de convertir une matière vivante en matériel de construction et d’ouvrir une réflexion sur le changement d’état d’une vie qui n’est plus là.

ANTONIO CARO // À découvrir dans le jardin des Tuileries

L’artiste colombien Antonio Caro présente une grande enseigne avec le mot « Colombia » écrit à l’aide de paquets de cigarettes Marlboro. Cette œuvre évoque bien sûr l’enseigne la plus célèbre au monde Hollywood. L’artiste ironise avec cette installation sur l’exportation du glamour américain face aux problématiques du tiers monde.

Foire internationale d’art contemporain
19-22 Octobre 2017, Paris

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest