Puis, on s’aime, on s’aime comme jamais personne s’est aimé

,

Puis, on s’aime, on s’aime comme jamais personne s’est aimé
Pascal Antoine 21 décembre 2015

Tu vois, toutes les nuits en c’moment, je rêve qu’on est ensemble. Loin, loin, à l’étranger. Moi j’travaille, on a une petite maison à nous, et le soir, toi tu m’attends sur le pas d’la porte, et puis j’te prends dans mes bras et j’te serre fort, fort. Puis, on s’aime, on s’aime comme jamais personne s’est aimé

Jean Gabin à Simone Simon dans La bête humaine (Jean Renoir, 1938) – adaptation du roman éponyme d’Emile Zola

La bête humaineLa bête humaine

Extrait

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest