José de Ribera

José de Ribera
Grégory Cardon 23 mai 2015

Saint Thomas, José de Ribera (1591, Xativa, Espagne – 1652, Naples, Italie)

vers 1612, huile sur toile, 97 x 126 cm

Fondazione di Studi di Storia dell’Arte Roberto Longhi, Florence

© Studio Sébert Photographes

Alors que je me rendais initialement au musée Jacquemart-André à l’exposition « De Giotto à Caravage » pour voir une toile de ce dernier, « Garçon mordu par un lézard »,  c’est un autre tableau qui a particulièrement retenu mon attention : Saint Thomas peint par José de Ribera.

Peintre baroque du XVIIe siècle, il a peint plusieurs portraits des apôtres selon un genre pictural que l’on appelait en espagnol un apostolado (les saints sont représentés cadrage resserré sur le buste et avec l’objet de leur supplice).

Des cinq portraits existants (on suppose qu’à l’origine il y en avait plus), on peut en voir actuellement trois à l’exposition parisienne, ceux de Thomas, Barthélémy et Paul.

http://www.musee-jacquemart-andre.com

http://www.fondazionelonghi.it

 

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest