Cela fait depuis des mois, voire des années que la question revient régulièrement, « alors, le prochain album c’est pour quand ? ».

Le prochain album de qui ?

Des PTM bien sûr !

Hein ?

Ah, Portugal. The Man, vous ne connaissez pas ? Mais vous étiez où en 2011 ?

Sous son nom énigmatique, Portugal. The Man est le groupe le plus intéressant, le plus innovant et le plus culotté de sa génération.

Moins « branchée », mais bien plus barrée que d’autres, cette bande de joyeux drilles originaires d’Alaska a néanmoins pas mal fait parler d’elle au fil des années, en particulier avec le magnifique album « In The Moutain In The Cloud » aux accents glam rock et aux compositions à tomber par terre (« So American, « Sleep Forever »), ou, plus tard, grâce au réservoir à tubes indie « Evil Friends », produit par Danger « toujours dans les bons coups » Mouse, en 2013, avec des bombes electro-rock telles que « Purple Yellow Red & Blue » ou « Modern Jesus ».

Difficile de résumer en quelques mots le style de ce groupe capable de zigzaguer entre tous les genres avec une facilité déconcertante, réconciliant les classiques et les modernes, armé d’une qualité d’écriture et de composition qui n’a pratiquement pas d’égale aujourd’hui, le tout exécuté avec une coolitude et une fraîcheur désarmantes.

Toutefois, depuis quelques années, après avoir tourné comme des malades pendant de nombreux mois, les PTM étaient plutôt silencieux, et, franchement, ils commençaient à nous manquer. Sacrément.

Quel n’est pas notre bonheur, donc, de les voir revenir avec « Feel It Still », nouveau single groovy à souhait, qui fait l’effet d’une déflagration en pleine poire.

Une mélodie catchy au possible, une production electro pop assumée et un clip encore totalement loufoque… Pas de doute la bande à John Gourley est bien de retour. Et ça fait plaisir.

Comme si les Portugal. The Man voulaient démontrer qu’en 2017, les meilleurs de leur génération, ce sont bel et bien eux.