Il y a des disques comme ça où, avant même d’écouter, on sait que ça va le faire.

C’était le cas avec ce « Electric Lines » de Joe Goddard, et on ne s’est pas trompé.

Producteur et DJ émérite, membre fondateur du groupe Hot Chip, co-fondateur du label  Greco-Roman, Joe Goddard fait partie de ces musiciens géniaux qui savent utiliser la richesse des productions passées pour regarder vers l’avenir, sans classicisme, sans conservatisme.

Si on aime autant le groupe Hot Chip, c’est justement pour cette capacité à produire une electro-pop aux accents très eighties, parfois même carrément « petshopboysienne », tout en restant extrêmement moderne à la fois.

On remarque la même chose avec « Electric Lines », magnifique album solo où Joe Goddard rend hommage aux succès dance du passé pour construire des tubes electro-pop d’une modernité totale.

C’est le cas dans le single « Music Is The Answer », comme dans le somptueux « Lose Your Love », où le producteur fait tourner en boucle un sample de The Emotions pour construire un tube dance-pop envoûtant et addictif. Notre préférée du disque.

Et toujours ces mélodies imparables (« Ordinary Madness », « Human Heart »), que le producteur distille avec une facilité déconcertante.

Jeudi soir dernier, Joe Goddard se produisait au Badaboum, à Paris, pour présenter son nouvel album.

Le concert s’est terminé par le titre éponyme « Electric Lines », qui, sur le disque, est interprété par le compère Alexis Taylor, avec sa voix si particulière.

Moment unique, porté par un texte puissant où Joe Goddard chantait sur le playback de la voix de son copain qui n’était pas là pour l’occasion.

Touchant, émouvant et fort. Comme ce disque, qui constitue déjà, pour nous, l’un des coups de cœur de l’année.

« Electric Lines », Greco-Roman/ Domino Records