Une grosse baffe dans la tronche.

Voilà l’effet qu’a produit chez nous le concert de la bande de Glasgow, mercredi soir dernier, au Point Ephémère.

Les « Franz » étaient à Paris, pour un showcase « intime » destiné à annoncer la sortie de leur nouvel album, « Always Ascending », à paraître le 9 février prochain.

Après un DJ set du producteur et moitié du groupe Cassius Philippe Zdar pour ouvrir les hostilités, les Ecossais sont donc venus présenter leur nouvel opus, en alimentant la set-list de quelques tubes des précédents albums (« Take Me Out », « Jacqueline », « Ulysses »…) histoire que la fête soit totale.

Et elle le fût, totale, avec set énergique et généreux, révélateur d’un groupe qui, malgré le départ récent de Nick McCarthy, n’a visiblement rien perdu de son énergie d’antan.

Et le nouvel album? Fou, intrigant, baroque, puissant, comme ce premier extrait « Always Ascending », dévoilé mercredi dernier, lui aussi.

Depuis l’expérience « FFS », super-groupe formé avec les Sparks en 2014 , il semblerait que l’esprit déjanté de l’oeuvre des frères Mael ait sacrément déteint sur les compositions de la bande à Alex Kapranos, qui avec l’aide de Philippe Zdar, poursuit ses expérimentations mélodiques encore plus loin qu’auparavant.

« Always Ascending » promet d’être un album qui va en surprendre plus d’un. Vous êtes prévenus.