Vous avez passé tout l’été dépourvus de « chansons du lundi » à vous mettre sous la dent et vous attendiez le retour de cette rubrique avec impatience ?

Vous risquez d’attendre longtemps puisque la chanson du lundi ne reviendra pas !

« Comment ????? »

Rassurez-vous les amis ! La chanson du lundi a tout simplement décidé, pour cette nouvelle saison, de faire peau neuve et de devenir « la chanson de la semaine », ce qui, vous en conviendrez, ne change pas grand-chose  😉

L’été est encore là, même si les vacances sont finies pour un certain nombre d’entre nous. Afin de gérer comme il se doit cette transition redoutable, rien de tel qu’une ballade acoustique qui résonne comme un coucher de soleil sur une plage déserte.

On avait décidé d’écouter le nouvel album de Troye Sivan, la nouvelle star de la pop indé (certains connaîtront forcément le tube « My My My ») et, alors qu’on se laissait légèrement endormir par la relative platitude de la plupart des compositions, on s’est soudainement laissé emporter par « The Good Side », titre intimiste et assez simpliste dans sa construction, mais d’une intensité absolument poignante.

Si la production acoustique et épurée ainsi que la délicatesse de la mélodie fonctionnent à merveille, c’est surtout grâce à son texte bouleversant que ce titre retient l’attention.

Dans cette chanson écrite comme une lettre ouverte à son ex-petit ami, Troye Sivan aborde le thème de la séparation amoureuse de façon sincère et extrêmement touchante, en évitant les poncifs et passages obligés du genre.

Il s’agit effectivement à n’en pas douter de la chanson la moins joyeuse de l’album, mais aussi certainement de la meilleure, de la plus forte.

Putain que c’est triste, mais putain que c’est beau. Un peu comme la fin de l’été…