Aujourd’hui la marque Braun ne nous évoque plus grand chose, sinon quelques vulgaires appareillages cosmétiques, rasoirs ou autres épilateurs.

Pourtant dans les années 60, elle proposait des produits audio-vidéo de qualité au design extrêmement soigné.
Design qu’elle doit à Dieter Rams qui se plaisait à résumer son travail en une phrase « less but better ». Fortement inspiré par l’école Bauhaus et sa doctrine « la forme suit la fonction », il n’aura de cesse de respecter les préceptes suivants :

  1. Un bon design doit être innovant
  2. Un bon design doit fournir une utilité à chaque produit
  3. Un bon design doit être esthétique
  4. Un bon design doit rendre un produit compréhensible
  5. Un bon design doit être discret
  6. Un bon design doit être honnête
  7. Un bon design doit avoir une valeur à long terme
  8. Un bon design doit avoir chaque détail conçu selon la même précision exhaustive
  9. Un bon design doit être respectueux de l’environnement
  10. Un bon design doit être minimaliste

Souvent copié, jamais égalé, on retrouvera très vite son empreinte dans les réalisation pourtant cultes de Jacob Jensen pour Bang&Olufsen ou aujourd’hui encore dans la démarche jusqu’au-boutiste de Jonathan Ive pour Apple.

Du 1au 14 juin, l’espace 24B organisera la première exposition rétrospective de Dieter Rams en France à l’occasion des Designer Days.

Espace 24B, 24 Rue Saint Roch 75001 Paris du 1 au 14 juin 2015 inclus. Horaires: 11h-20h.
Plus d’infos sur les Designer’s Days: www.ddays.net
Une plateforme de vente des produits audio vintage de Braun: www.dasprogramm.org