Ils ont eu la peau de Polanski ! Tout va bien… Tout est politiquement correct ;

Tiens, un qui emmerde les bien-pensants c’est le grogégé mon Depardieu chéri, lui je le love je le kiffe grave, je l’adore avec son gros bidon et sa voix si douce, si tellement douce… il a une culture énorme le grogégé ! Il dit tout ce qu’il pense et il ne se prend pas pour un philosophe en chemise blanche parce que le grogégé a de l’humour à revendre ;

Le grogégé tourne dans les films des jeunes auteurs, ah Saint Amour et cette douceur qui arrache les larmes dans Valley of love avec Huppert, ils sont de plus en plus géniaux tous les 2, Monstres Sacrés aurait dit Cocteau qui nous manque tant…

Ah la scène de Loulou de Pialat quand ils sont au plumard et que le grogégé casse le lit !

Il aime l’âme slave moi aussi mon jumeau mental…

Le grogégé a écrit trois livres magnifiques, je suis sérieux, MAGNIFIQUES.

Je comprends qu’il ait envie de se casser de cette France qui s’extrême-droitise : Depardieu c’est la France que j’aime, la France Libertaire, la France de Marguerite Duras et Barbara, où le Peuple n’est pas la populace !

Jetez-vous sur « innocent » son dernier livres si vous avez des tripes !

Et si vous avez du cœur écoutez comment il chante Barbara ça tue je ne m’en suis pas remis j’ai pleuré des heures, enfin décaparaçonné ! Enfin ! Enfin des larmes ! Parce que quand les larmes faiblissent la joie faiblit, qu’est ce que c’est bon de chialer de redevenir sensible et fragile d’arrêter son numéro…

Grogégé entre toi et moi c’est à jamais !!!