« Rien d’autre… Un peu de soleil, un peu de brise, quelques arbres se découpant au loin, l’envie d’être heureux, la mélancolie de voir passer les jours, la science toujours incertaine, et la vérité nous échappant toujours… Rien d’autre — non, rien d’autre… »

Fernando Pessoa. Le livre de l’intranquillité, vol. II (texte 260). Christian Bourgeois éditeur. Traduction Françoise Laye.

 

Rua_da_esperança