Fantaisie et légèreté semblent être les maîtres mots de Juliette Poney, jeune graphiste et illustratrice de talent.

Illustratrice du quotidien et de la pop culture, elle insuffle à ses créations la juste dose de malice et d’inventivité. Juliette partage ses dessins chaque jour sur son compte Instagram, où se côtoient hipsters barbus, modasses pointues, natures mortes aux cigarettes ou aux tumblers Starbucks et autres équipements des rats des villes. Entre ces derniers, on tombe nez à nez avec une belle illustration de Peau d’Âne, ou encore tout un bestiaire tantôt fashion, tantôt mélomane : des associations souvent improbables et toujours empreintes d’humour et de poésie.

Branchée sur 1000 volts et cumulant les projets, Juliette s’est mise sur pause le temps de répondre à notre interview électrique.


Qu’est-ce qui t’électrise ?

Les petits mais gros poneys, le déhanché de Raffaella Carra, la voix de Scarlett Johansson, Pina Bausch, les plages en Corse, la vase en Bretagne, un bon camembert, la façon de fumer de Catherine Deneuve…

As-tu déjà disjoncté ?
Je suis assez volcanique, oui, mais je retombe comme un soufflé !

Où recharges-tu tes batteries ?
Auprès de ma famille, mes amis, mes chatons.

Qu’est-ce qui te ré(w)olte ?
Les gens qui ne font pas la différence entre les poneys et les chevaux.

Plutôt électron libre ou prise de terre ?
Plutôt électron libre en prise de terre.

Vas-tu dans le sens du courant ?
Je suis plutôt sens interdit en scooter.

Te fais-tu brancher ?
Par le sourire de ma copine, oui.

Te sens-tu sous tension ?
Souvent, mais j’adore la tension : c’est un moteur pour moi !

T’es-tu déjà électrocutée ?
Oui, quand je sortais tout juste du Studio Berçot. Une petite jeune c’est toujours plus sympa à électrocuter ! Ils se reconnaitront j’espère… (;

Avec qui es-tu connectée ?
Avec plein de gens de différents environs. J’adore travailler à plusieurs, mélanger les domaines, les univers. Dessiner avec quelqu’un qui écrit, qui réalise, prend des photos, ou qui crée des vêtements…

 

Pour suivre les pérégrinations graphiques de Juliette Poney :

Son Instagram

Son site

Sa page Facebook